Sing Street, 80’s à l’honneur.

Alors, pas d’idée avant de se coller devant la télé ce soir? Mais aussi l’envie de se faire plaisir aux oreilles autant qu’aux yeux?  Pas de problème, la solution existe. Sing Street, film irlandais réalisé par John Carney en 2016.

Day-22-48-min

Sing Street, c’est l’histoire de Conor. Lycéen de Dublin au milieu des années 80, il flashe sur Raphina, dont il ne connait rien. Et pour faire le malin, il lui raconte qu’il a un groupe et qu’il cherche un modèle pour son prochain clip. Le hic: il n’a justement pas de groupe, et encore moins de compositions. Il va donc devoir se mettre à la recherche d’amis pouvant palier à ces manques, rapidement.

Conor, c’est l’adolescent que beaucoup de monde aurait aimé être. Celui qui a de bons gouts musicaux (30 ans après, on le sait que c’était de la bonne musique), et qui a le culot de se lancer, quelque soit le mur qui va se trouver en face de lui. Si l’histoire est assez simple, sa mise en forme est une franche réussite. Titiller le côte nostalgique des trentenaires est forcément un peu facile, mais c’est ici fait avec respect et sobriété. Un vrai et bel hommage à cette époque dans un écrin aux allures minimalistes.

sing1-min

Pour ce qui est de la bande son, difficile de se planter. Une bonne partie des bons groupes 80’s y passent et les frissons montent à chaque nouvel extrait musical, toujours bien placé. La playlist ci-dessous reprend les titres de la bande originale du film, histoire de se mettre l’eau à la bouche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s