Entretien avec Nomis XVII, vainqueur du Tremplin d’son.

Château d’Air avait promis une interview au vainqueur du Tremplin d’son qui se tenait le 17 mars à Brest. Nous n’avons qu’une parole, voici donc l’échange que nous avons pu mener avec le fort sympathique Simon (le vrai nom de Nomis XVII).

29094644_1586323778083266_1387651328578158592_n-min

  • Peux-tu te présenter en quelques mots.

Je m’appelle Simon, j’ai 20 ans et j’ai commencé la musique en 2015 sous le pseudo « Nomis XVII ».
Depuis petit j’écoute essentiellement du rap. Dans le bus, dans la rue, dans ma chambre, j’étais toujours avec mes écouteurs.
Impressionné par l’écriture et/ou la technique de certains artistes.
Au début je faisais des covers, je ne me sentais pas capable d’écrire. Au final, c’est venu assez naturellement.
En Juin 2015, j’ai sorti mon tout premier morceau enregistré (qui n’est plus disponible aujourd’hui …) : « J’ai Rêvé ».
Je venais d’avoir mon premier job et j’avais claqué ma première paye dans du matos d’enregistrement.

Il s’ensuivit plusieurs morceaux, jusqu’en août 2017 où j’ai commencé ma série « DAY 17 » qui consiste à produire une nouvelle musique le 17 de chaque mois. Nous sommes en mars 2018, le 8ème épisode vient de paraître.

  • On se représente souvent le rap comme une critique sociale. Ce n’est pas vraiment le cas chez toi. C’est un contrepied volontaire ou bien c’est juste que ton approche est différente?

Je pense qu’il y a un peu des deux.
Les avis construits et développés sur mes morceaux, c’est souvent mes potes qui me les donnent.
Lors de la finale de Tremplin d’Son, j’étais le premier artiste à passer. Après mon set, j’ai pu discuter avec le public, ça m’a fait plaisir d’apprendre que mes morceaux touchaient.
Avec toute la sincérité qui accompagne ma musique, j’espère produire quelque chose de singulier.

  • Tes textes parlent beaucoup de toi, et souvent de relations amoureuses. C’est du vécu ou bien c’est complètement romancé?

C’est très souvent du vécu. Quand ça ne l’est pas, c’est que j’ai maquillé la vérité en changeant les personnages, le lieu ou le contexte.
Ma musique s’appuie beaucoup sur mes expériences et ma vision du monde.

  • Sur scène, même si c’était ton premier concert, on t’a senti vraiment à l’aise. Tu avais beaucoup travaillé cette relation avec le public?

Lorsqu’on m’a annoncé les résultats, j’étais comme un fou.
Mais très vite je me suis mis à bosser. Le premier défi c’était de trouver un DJ, le deuxième, convaincre Soho de faire Bordeaux-Brest pour me backer sur scène.
Aussitôt ces problèmes résolus, avec Simon, le DJ, on travaillait 2-3 heures par semaine.
De mon côté, tous les soirs, je répétais mon set.

Soho est arrivé 2 jours avant le concert, on a eu très peu temps pour répéter tous les trois.
Au final, on a improvisé pas mal de choses : un refrain comique sur Parisienne, des couplets sur la bière et même un saut dans la foule …

  • Quelles sont tes influences, dans ce qui se fait actuellement et dans des artistes plus anciens?

Nekfeu, Lomepal, Disiz, Georgio … c’est principalement eux qui m’ont influencé pour le côté « Rap ».
Et, même si c’est souvent mal vu, j’ai beaucoup écouté Fauve. Peut-être que ça se ressent dans mes textes.

  • Quels sont tes projets dans l’immédiat (album, concerts?) et à long termes (tu souhaites te lancer à 100% dans la musique?)

Plein de projets.
– Ma série DAY17 continue jusqu’en juillet.
– Je prépare un projet solo, je finalise le storyboard du premier extrait clipé.
– Je suis en contact avec des artistes locaux pour de futures collaborations.

J’aimerais beaucoup monter plus souvent sur scène, avec Tremplin d’Son, j’ai la chance d’ouvrir le festival Legend’Air en novembre. Je manque de contacts, d’accompagnement je pense, pour me développer sur scène.

Sur le long terme, on verra bien. Je n’aime pas trop me projeter, peur d’être déçu.
Mais si mon aventure musicale peut continuer jusqu’à en faire mon métier, j’en serai le premier ravi !

Un grand merci et encore bravo à lui!

Pour retrouver les morceaux de la série DAY17, c’est juste en dessous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s