Black Coffee en interview.

Petit tour du côté de Hong Kong, minuscule partie de l’immense Chine, qui était sous protectorat britannique jusqu’en 1997. Et des britanniques on va en parler, car musicalement leur héritage est énorme.

Le mouvement brit-pop, s’il a fait des petits un peu partout dans le monde il y a maintenant plus de vingt ans, n’est pas mort pour autant. La preuve en est avec les Black Coffee, très sympathique quatuor (guitare, basse, batterie, chant) qui nous accueille pour une petite interview via Internet.

BC1.png

Je vous laisse avec John, Mario, Ho Yin et Dennis:

BC2

Étant aussi aux manettes du label Imagine Imagine Imagine Records, vous pouvez faire un tour sur leur page Youtube afin de découvrir leurs poulains, ou sur leur compte Facebook.

Pour suivre le groupe, c’est ici: leur Facebook, leur Instagram.

Et puis si ça vous plaît, n’hésitez pas à les écouter et/ou à commander leur EP, Hazy Days, sorti au mois de mars:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s